• image

Cambriolages et home-jacking au domicile

Cambriolage

  1. 0045_le_chiffre_du_mois_seize_pourcent_l

 

Cambriolages, home-jacking…

La crainte de ces incidents est plus que jamais présente pour un certain nombre de Français. Un sentiment qui ne cesse de progresser au fil des années.

Home-jacking en hausse de 20% en 2015 avec plus de 1000 agressions recensées et cambriolages perpétrés alors que les habitants sont sur place. Près d’un Français sur cinq déclare avoir peur lorsqu’il se trouve dans son domicile.

D’après l’enquête Insee-ONDRP-SSMSI « Cadre de vie et sécurité » portant sur la période 2007/2015, 16,8% des personnes interrogées âgées de plus de 14 ans reconnaissent qu’il leur arrive parfois de se sentir en insécurité à leur domicile.

Cette proportion a passé le seuil des 15% en 2007. Depuis, elle n’est jamais retombée en deçà, des pics d’anxiété étant enregistrés en 2013 (17,1%) et 2014 (17,4%).

8.5% des personnes ressentent cette peur « souvent » ou de « temps en temps », le reste de l’échantillon l’éprouvant « rarement ».

Ce sont surtout les femmes qui craignent le plus d’être agressées à domicile : 11,9% admettent ressentir la peur « souvent » ou de « temps en temps » alors que les hommes ne sont que 4,9%.

Ce sentiment d’insécurité ne cesse pas lorsque les Français quittent leur domicile : il empire. Selon la même enquête 21,1%, des sondés indiquent qu’ils se sentent également en insécurité dans leur quartier ou dans leur village.